L’Union des Déportés d’Auschwitz (UDA) 

L’UDA née en 2004, regroupe autour de l’ancienne « Amicale d’Auschwitz » créée en juin 1945, plusieurs autres associations de survivants, liées au complexe concentrationnaire : l’Amicale des Anciens Déportés Juifs de France, l’Association Nationale des Anciens Déportés Juifs et leurs Familles, l’Amicale des Déportés de Blechhammer – Auschwitz III et l’Amicale des Anciens Déportés de Buna – Monowitz.
L’UDA, en parallèle de ses activités de solidarité, mène depuis sa création des actions pour faire connaître la réalité du génocide. Elle a organisé durant les trois dernières décennies des voyages d’étude en Pologne pour les enseignants et scolaires et se concentre désormais sur un travail de mise en valeur de la parole des survivants-témoins, par des enregistrements, l’organisation de témoignages en partenariat avec l’Éducation nationale, l’élaboration de supports pédagogiques.

Journée internationale à la mémoire des victimes de la Shoah, 2021

Témoignages de survivants de la Shoah

le Mardi 26 janvier 2021, 14h-16h

organisé en collaboration avec l’Académie de Paris, cet évènement est ouvert à toutes les académies


Depuis 2007, dans le cadre éducatif, le 27 janvier est la « Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité », un moment dédié à l’histoire et la mémoire de tous les génocides reconnus et une invitation à la réflexion sur les crimes de masses.

Trois d’entre eux se sont déroulés au 20e siècle : le génocide des Arméniens perpétré par les autorités turques principalement en 1915, celui des Juifs d’Europe durant la Seconde Guerre mondiale dont s’est rendue coupable l’Allemagne nazie, enfin, à la fin du siècle, en 1994 en Afrique, le génocide des Tutsi du Rwanda par les Hutu.

L’Union des Déportés d’Auschwitz, association de survivants qui réunit les derniers d’entre eux, vous propose dans le cadre de la Journée internationale, le mardi 26 janvier, les témoignages d’Esther Senot et Raphaël Esrail.

Réservée aux établissements scolaires, la séance se déroulera en direct et en streaming, entre 14h et 16h.

Durant la seconde heure, un échange sera ménagé entre les témoins et les élèves, qui pourront poser des questions soit directement, soit par l’interface.

Pour une première approche des témoignages d’Esther Senot et Raphaël Esrail, voir le site memoiresdesdeportations.org

Les enseignants et établissements souhaitant participer doivent s’inscrire au moyen du formulaire disponible à l’adresse suivante : uda-france.fr

L’organisation de la séance s’appuiera sur le logiciel ZOOM.

Des tests de connexion auront lieu quotidiennement durant tout le mois de janvier.


Témoignages 2020